Le bridge, vous connaissez ?

Bonjour lecteur de ce blog. Ces lignes sont écrites par Chantal et François. Au bridge ça s’appelle une paire. Mais nous sommes aussi un couple, et même un couple de retraités. 10 ans d’expérience nous confirment que le tournoi de bridge est un excellent sport de l’esprit. Vieillir dynamique, combatif, et dans le même temps, entretenir ses neurones : n’est-ce pas le programme idéal pour éviter toute déprime et oublier son âge ? De plus, une activité qui se pratique à 2, n’est-elle pas l’idéal pour la vie du couple ?

Un étroit lien de parenté avec NT explique cette rubrique ici. Y a-t-il une relation entre la finance et le bridge ? Si vous estimez que cette question mérite une réponse alors nous serons très heureux de connaître votre opinion : menardi9206@orange.fr

Notre finalité en écrivant ces lignes c’est de vous donner envie d’entrer dans le monde du bridge. Si vous êtes déjà bridgeur, aidez nous à « recruter » : le prosélytisme religieux est interdit mais pour le jeu de bridge c’est différent. Repousser le vieillissement du cerveau c’est un objectif de service public qui est d’ailleurs dans les tuyaux du ministère de l’éducation nationale : le bridge pourrait devenir une option dans l’enseignement des mathématiques … pourquoi pas ?

1)      Qu’est-ce que le bridge ?

C’est un exercice de stratégie qui se déroule en 2 temps : les enchères et le jeu de la carte.

2)      Qu’est-ce que le bridge tournoi ?

Ce n’est pas un jeu de carte comme les autres. La FFB (fédération française de bridge) réunit des centaines de clubs de bridge, regroupés en comités régionaux, qui incluent souvent une école de bridge. Environ 100000 licenciés se retrouvent régulièrement autour d’une table carrée, 1, 2, ou 3 fois par semaine. Certains mordus jouent tous les jours ! Tournois de régularité, tournoi simultanés, compétitions par paires ou par équipes, de comités, nationales ou internationales : il y en a pour tous les goûts.

3)      Quelles sont les qualités requises pour pratiquer le bridge tournoi ?

S’inscrire dans une école et s’astreindre à apprendre ses leçons, c’est un passage obligé qui requiert des qualités de modestie, de persévérance, et aussi un certain goût pour le contact humain parce qu’un tournoi, c’est 20, 30, 50 personnes réunies au même endroit durant 4h, quelques fois plus ! Il faut aussi être patient. Le passage de l’école de bridge à la table du tournoi peut demander quelques mois d’efforts. Il faut un minimum de bases avant d’affronter de vrais adversaires.

4)      Le SEF ?

Le Système d’Enchères Français, a été mis au point par nos experts. La FFB contrôle son évolution. Les enseignants français épousent ce standard. La littérature du bridge, elle aussi, respecte le SEF. Dans les compétitions internationales notre SEF est confronté à des systèmes d’enchères différents.

Cette lecture vous a-t-elle donné envie d’aller plus loin ? Alors posez nous toutes les questions qui vous viennent à l’esprit : menardi9206@orange.fr

Nous y répondrons dans cette rubrique régulièrement (rythme à définir au fur et à mesure).